Sa vie politique

Yayi

SEM Thomas Boni YAYI

Le Bénin est connu pour l’exemplarité de sa démocratie. Son régime est présidentiel, avec une seule chambre législative : l’Assemblée nationale. Sa capitale politique siège à Porto-Novo. La principale ville est Cotonou, capitale économique. Pionnier des Conférences nationales en Afrique, le pays était une colonie française. Il a acquis son indépendance le 1eraoût 1960. Son premier Président de la République s’appelle Hubert K. Maga.

La première décennie de son indépendance s’est caractérisée par une instabilité politique.  Et le 26 octobre 1972, un régime militaire s’est installé, avec pour Président Mathieu Kérékou. En 1975, il changea le nom du pays. Le Dahomey est devenu le Bénin. Il a opté pour une révolution basée sur le marxisme-léninisme.

Mais une grave crise socio-économique a contraint le régime à l’ouverture politique. Une Conférence nationale en février 1990 a réuni les « forces vives » du pays qui aboutira à l’instauration de la démocratie. Un an plus tard, le Président en place perd les élections. Mathieu Kérékou céda son fauteuil à Nicéphore Soglo.

Ce dernier perdit à son tour la présidentielle en 1996. Le gagnant est son prédécesseur. Mathieu Kérékou est revenu, mais démocratiquement. Le peuple lui a renouvelé son mandat en 2001. En 2006, après ses deux mandats, Mathieu Kérékou laissa le pouvoir à un nouveau Président de la République. SEM Thomas Boni Yayi est élu. Il demeure Président du Bénin, grâce à sa victoire dès le premier tour en 2011, pour un second mandat.